Investissements

Le Crowdlending en France et Belgique avec Look&Fin

investirbelge_crowdlending_lookandfin_entetearticle

Vous connaissez déjà le crowdlending en Belgique? Vous connaissez Look&Fin, la plus grosse plateforme belge de crowdlending ? Et vous voulez bénéficier de 25€ offerts sur votre premier investissement de 500€ sur la plateforme, alors cliquez sur le bouton ci dessous.

Cette offre est limitée dans le temps. Lorsque Look&Fin aura atteint son objectif de nombre de client, l’offre sera retirée.

Cette offre de parrainage est proposée par la société Look&Fin et n’est pas de la responsabilité du site investirbelge.be et de son propriétaire.

Vous voulez en apprendre plus sur le sujet et découvrir mon expérience concrète, mes chiffres et mes résultats ? Continuez simplement de lire cet article…

Où investir vos économies en 2019 ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous propose un bref tour d’horizon des possibilités d’investissement courantes.

Dans quel domaine investir mon argent, mes économies? Voici une question que l’on se pose souvent lorsque l’on a la fibre de l’investissement où que l’on souhaite simplement ne pas laisser dormir son argent.

Les possibilités sont multiples mais il est souvent nécessaire de remettre en question nos investissements car les vents tournent rapidement dans l’économie.

Voici quelques possibilités :

Les comptes épargnes : Le grand classique pour perdre de l’argent

Il y a quelques années, placer ses économies sur un compte épargne rapportait quelques pourcents d’intérêt annuels… Aujourd’hui les taux sont au plus bas, très proches ou égaux aux minimums légaux dans de nombreuses banques. Un taux de base de 0,01% et une prime de fidélité de 0,10%.

Si vous placez aujourd’hui 10.000€ d’économies sur un compte épargne pendant un an, vous pouvez vous attendre à recevoir 11€ en fin d’année! Impressionnant! 😉 Ceci uniquement si vous laissez l’argent en place sur le compte pendant 1 an sans quoi la prime de fidélité n’est pas applicable et vous aurez uniquement droit à 1€ (0.01% de taux de base). Ne vous plaignez pas, dans certains pays, le taux est même négatif! 😉

Ceci sans compter des éventuels frais bancaires pour votre compte épargne (disons 20€/an). Et sans prendre en compte l’inflation dans le calcul qui est en moyenne de 2.2% en Belgique ces dernières années. Votre argent placé perd donc 2.2% de sa valeur chaque année!

Reprenons notre exemple de 10.000€ placé pendant 1 an sur un compte épargne –> 10.000€ placés + 11€ d’intérêts – 20€ de frais – 220€ lié à l’inflation = 9771€ à la fin de l’année! Vous perdez donc chaque année de l’argent.

Malgré cela l’épargne du Belge continue d’augmenter et à atteint plus de 260 milliard d’euros début 2018! Incroyable n’est-ce pas?

On peut conclure que le compte épargne est le plus mauvais placement qui soit à ce jour! Oui, il est sécurisé avec la garantie de remboursement jusqu’à 100.000€ par le Fonds de garantie de l’état… mais honnêtement, pensez-vous qu’en cas de crise financière et de faillites bancaires, l’état soit en mesure de rembourser des milliards d’euros via le Fonds de garantie?

La bourse : Elle fait peur

Ce monde fait peur au néophyte et sans de bonnes connaissances, des moyens correctes et une étude approfondie des marchés, il est assez difficile de performer dans le domaine de la bourse.

La bourse connaît des hauts et des bas en fonction de cycles économiques, d’événements économiques importants (ex : Brexit), des résultats d’entreprises, des succès ou échecs des entreprises, … Les paramètres sont nombreux.

Si vous voulez vous lancer dans le domaine de la bourse, il vous faudra des reins solides, un grand sang-froid et parfois beaucoup de patience.

Au moment où j’écris ces lignes (fin 2018), les bourses européennes sont dans le rouge depuis un moment et elles continuent de descendre. Certains diront que c’est une mauvaise période pour investir, que l’on attrape pas un couteau qui chute, … Les autres sont à l’investissement en pensant que la bourse est au plus bas et que c’est maintenant que l’on fait de bonnes affaires.

En conclusion, si vous maîtrisez le sujet, il y a bien sûr moyen de trouver de beaux rendements en investissant dans la bourse mais si vous n’avez pas d’expérience, vous avez de grandes chances de perdre de l’argent.

Quasiment toutes les banques vous proposent aujourd’hui des produits de placements en bourse. Ces produits sont généralement des fonds gérés par votre banque afin faire fructifier votre épargne plutôt que de la laisser dormir. Soyez bien attentif aux termes de ces propositions, aux frais associés, aux garanties données (souvent aucunes) et aux rendements promis (potentiellement négatifs). Si vous trouvez l’une de ces propositions réellement intéressante, merci de me laisser un message en commentaire car je n’ai pas encore rencontrée.

L’immobilier : Pour les courageux

L’immobilier reste très certainement un des investissements les plus stables dans le temps et offre des rendements attractifs pour celui qui sait faire de bonnes affaires dans ce domaine.

Malheureusement pour celui qui ne fait pas une bonne affaire, l’immobilier peut-être une catastrophe économique! En effet si vous êtes mal conseillé et que vous faites l’achat d’un bien qui pour n’importe quel raison ne vous permet pas d’atteindre une rentabilité correcte, vous devrez probablement mettre de l’argent de votre poche chaque mois dans cet investissement ou pire, revendre le bien sans faire aucune plus value.

L’immobilier est, comme la bourse, un domaine qui nécessite de se former et de se faire accompagner pour ne pas commettre de grosses erreurs. C’est aussi un type d’investissement qui nécessitera que vous donniez de votre personne et de votre temps pour obtenir des résultats corrects. Le jeu en vaut la chandelle sur le long terme mais il ne faut pas se tromper au départ.

Le crowdlending : Peut-être pour vous ?

Crowdlending est un terme anglais qui signifie “Crowd” : la foule, le peuple et “Lending” : prêt. Cela signifie donc que c’est le peuple (le particulier) qui prête. Le crowdlending est un système de financement participatif dédié aux entreprises qui proposent à des particuliers d’investir dans leurs projets sous forme d’emprunts.

Dans la pratique, vous prêtez à une société dans un but précis et avec des conditions de prêt (taux, types, durée) fixées à l’avance dans un contrat de prêt. Vous et d’autres particuliers investisseurs êtes donc réunis pour, en quelque sorte, remplacer la banque et permette à une entreprise de réaliser un emprunt par d’autres moyens que les banques. L’intérêt pour l’entreprise qui recherche des fonds réside principalement dans la rapidité d’exécution et de mise à disposition des fonds via le crowdlending.

Chaque personne qui souhaite investir dans une entreprise via un emprunt ne va pas le faire de manière isolée. Cela sera un réel casse-tête pour l’entreprise qui recherche des fonds. C’est un intermédiaire (une plateforme de crowdlending) qui va se charger de réunir l’ensemble des candidats investisseurs, de monter le dossier, d’inviter chaque particulier à y placer la somme qu’il souhaite et une fois la totalité de la somme réunie va la mettre à disposition de l’entreprise. L’entreprise s’acquittera alors chaque mois de la mensualité de l’emprunt convenue dans le dossier et c’est la plateforme de crowdlending qui se chargera de redistribuer à chacun sa part de la mensualité au prorata de la somme qu’il aura placé.

Il existe de nombreuse plateforme de crowdlending qui se sont créés ces dernières années. C’est un marché en plein essor et des nouveaux acteurs apparaissent régulièrement. Pour faire votre choix dans les différentes plateformes existantes, je vous conseille de comparer le nombre de projets déjà financés, la somme totale prêtée sur la plateforme et enfin le taux de défaut, c’est à dire le nombre de dossier qui n’ont pas été remboursé (je reviens en détail sur cette notion plus bas dans l’article).

De nombreuses plateformes existent de par le monde mais elles sont très peu nombreuses en Belgique. Si vous souhait est de réaliser des investissements en Belgique et d’utiliser la fiscalité adaptée (voir plus bas dans l’article), vous trouverez quelques acteurs tels que Bolero, HelloBank, Lita, … Notez que la plupart de ces acteurs proposent du crowdfunding et ce n’est pas exactement la même chose. Renseignez-vous avant de vous lancer.

Dans cet article, je vais vous présenter le plus gros acteur belge dans le domaine du crowdlending et vous partager mon expérience concrète chez Look&Fin.

Look&Fin

investirbelge_lookandfin_logo

Look&Fin est une entreprise financière Bruxelloise de crowdlending crée en 2012. Son site web est la première plateforme en ligne de financement des PME (Petites et moyennes entreprises) en Belgique.

Par l’intermédiaire de Look&Fin, les PME en croissance à la recherche de fonds peuvent être rapidement financées par tout un chacun.

Les PME, nommés “Emprunteur”, sont à la recherche d’un prêt et le particulier qui s’inscrit gratuitement sur le site Look&Fin, nommé le “Prêteur” peut investir gratuitement un montant déterminé sur chaque nouveau dossier ouvert.

Look&Fin agit donc comme intermédiaire entre les entreprises en recherche de financement et les particuliers souhaitant investir. Look&Fin se charge de fournir des informations financières détaillées et une analyse poussée de chaque entreprise emprunteuse ainsi que le service de suivit des dossiers et de gestion des fonds.

L’avantage pour le particulier investisseur est qu’il peut placer son épargne dans des entreprises réelles et proches de lui en profitant de rendement allant de 3% à 12% brut l’an.

Pourquoi Look&Fin et pas une autre plateforme de crowdlending?

Si vous cherchez sur le web, vous verrez qu’il y d’autres site internet qui proposent également ce service. On en trouve plus en France qu’en Belgique.

Ce qui fait la différence chez Look&Fin est le sérieux de l’équipe d’analystes. Du fait d’une sélection rigoureuse des dossiers, Look&Fin est la plateforme de crowdlending qui a un des taux de  défaut le plus bas à ce jour (1.4%) comparé aux autres sites proposant le même service.

Le taux de défaut??

Et oui, comme expliquez plus haut dans le fonctionnement du crowdlending, il y a un risque (comme dans tout investissement!). Le risque est que l’entreprise qui a emprunté de l’argent via la plateforme Look&Fin ne soit plus en mesure de rembourser. Dans ce cas, c’est donc vous qui ne percevrez plus les remboursements (il y a une exception pour les dossiers à capital garanti)!

Le taux de défaut de Look&Fin est aujourd’hui de 1.4%, cela signifie que 1 dossier sur 140 dossiers est tombé en défaut de remboursement. Cela démontre à quel point la sélection des dossiers est sérieuse. Notez que certaines plateformes concurrentes atteignent un taux de défaut de plus de 30% (soit près de 1 chance sur 3 de perdre votre investissement!). Ce n’est évidement pas que le manque de sérieux qui est à l’origine d’un taux de défauts élevé, mais le fait que certaines plateformes concurrentes de crowdlending permettent d’ouvrir des dossiers sans quasi aucune restriction : si le boulanger de votre quartier veut emprunter 5000€ pour son nouveau four à pain, il est fort probable que son dossier soit accepté!

Pour se prémunir de ce risque de défaut de remboursement, les règles sont simples :

  • Fixer à l’avance la taille de votre portefeuille : Le maximum que vous souhaitez placer en crowdlending.
  • Prêter sur un grand nombre de dossiers : Look&Fin conseille de placer de l’argent sur 30 dossiers différents.
  • Ne pas prêter plus de 5% de votre portefeuille par dossier.
  • Diversifier les dossiers en terme géographique (France, Belgique, Luxembourg), d’usage des fonds (fonds de roulement, croissance, …) et de secteurs d’activités (commerce, industrie, immobilier, …).
  • Placer une partie de son investissement (ou la totalité pour les plus prudents) sur des dossiers à capital garanti. Les dossiers à capital garanti sont des dossiers assurés. Vous avez la garantie qu’en cas de défaut, vous serez indemnisé de l’ensemble du capital restant dû. Evidemment, les taux d’intérêts de ces dossiers sont également plus faibles et généralement autour de 3% (ce qui est déjà 300 fois mieux que votre compte épargne 😉 )
  • Prêter sur une plateforme de confiance qui a un taux de défaut faible.

Et concrètement, ça fonctionne comment?

Flux financier

Voici un schéma concret du flux financier chez Look&Fin :

investirbelge_lookandfin_processus

  • L’emprunteur soumet son dossier à Look&Fin
  • Une fois le dossier accepté, il est proposé aux prêteurs (le particulier)
  • Chaque prêteur place une somme sur le dossier jusqu’à atteindre le besoin (en moyenne chez Look&Fin, les dossiers sont autour de 275.000€)
  • Les sommes sont récoltées auprès des prêteurs et ensuite mise à disposition de l’emprunteur
  • L’emprunteur rembourse la mensualité du prêt à Look&Fin qui redistribue à chaque prêteur sa part.
  • Le prêteur reçois donc chaque mois et pour chaque dossier, le versement d’une mensualité. Cette mensualité est composée d’une part de capital et d’une part d’intérêts (excepté pour certains types de prêts tel que in fine/bullet ou a intérêts décalés.).

Le fonctionnement du coté du particulier (le prêteur)

C’est assez simple. Voici les différentes étapes :

  • Vous vous inscrivez gratuitement sur le site internet de Look&Fin. Je vous conseille de passer par le lien se trouvant en début et en fin de cet article pour profiter de 25€ offerts sur votre premier investissement de minimum 500€. Après avoir validé vos données bancaires, votre identité réelle, votre adresse et votre profil investisseur, vous êtes officiellement sur la liste des prêteurs potentiels. Notez que pour le particulier prêteur, le site Look&Fin est entièrement gratuit (aucun frais d’inscription, bancaires ou de gestion des dossiers). Look&Fin réalise son chiffre d’affaire de l’autre côté du processus : chez l’emprunteur.
  • Lors de la mise en ligne d’un nouveau dossier, vous recevez un mail quelques heures avant vous donnant accès au dossier détaillés (analyse financière, raisons de l’emprunt, tableau d’amortissement, …) et vous indiquant l’heure exacte de l’ouverture du dossier.
  • A l’heure exacte de l’ouverture du dossier, c’est là que vous devez fournir 2 minutes de travail (et oui quand même 😉 ) pour réaliser votre placement. Look&Fin connait un succès énorme et les dossiers sont généralement complètement financés en quelques secondes et au maximum quelques minutes! Si vous n’êtes pas derrière votre écran avec une bonne connexion internet deux minutes avant l’heure exacte et que vous n’êtes pas réactif, vos chances de placer de l’argent sur les dossiers sont quasiment nulles!
  • Voici un exemple de dossier à l’heure d’ouverture : Le bouton “Prêter” est allumé orange signifiant que le dossier est ouvert et que vous pouvez agir. On peut observer que le dossier est financé à 6% au moment de la prise de vue. Je vous garantis que quelques secondes plus tard, il sera à 100% (en particulier dans le cas d’un dossier à capital garanti qui attire encore plus de monde).investirbelge_lookandfin_exempledossierpage1
  • Vous cliquez sur le bouton “Prêter” et vous êtes redirigé vers la seconde page de confirmation : Cette page vous résume le montant que vous souhaitez prêter, le compte bancaire et le contrat. Si vous voulez réussir à vous placer sur le dossier, vous n’avez pas le temps de lire cette page 😉 Il faut appuyer au plus vite sur le bouton “Confirmer le prêt”. On voit dans cet exemple que le dossier est déjà financé à 19% alors que le temps qui s’est écoulé entre la première et la seconde page est très très faible. Vous ne devez pas vous tracasser de lire cette page (“d’accord mais il y a quand même un contrat!!!” 😉 ) car vous recevrez un résumé complet par mail et vous avez quelques jours pour réaliser ou pas votre versement. Vous avez toujours l’occasion d’annuler votre prêt pendant la période de rétractation.investirbelge_lookandfin_exempledossierpage2
  • Une fois que vous avez confirmé le prêt, vous êtes redirigé vers une dernière page qui vous confirme que votre demande de prêt à bien été prise en compte. Voilà, vous pouvez souffler, le stress est passé 😉 Il est également possible que cette page vous indique que votre demande a été prise en compte mais que vous êtes sur une liste d’attente. Ceci survient lorsque le dossier est souscrit à 100% au moment de la prise en compte de votre demande. Si c’est le cas, c’est que vous êtes trop lent et il faudra vous entraîner à cliquer plus vite pour la prochaine fois!
  • Vous recevez ensuite un mail (généralement dans la minute) vous confirmant votre intention de prêt et vous donnant les instructions pour virer l’argent sur le compte en banque de Look&Fin. Votre argent n’est pas directement transféré chez l’emprunteur. Il est récolté par Look&Fin auprès de chaque particulier ayant confirmé un prêt pendant la période de rétractation. Une fois l’entièreté des sommes réunies et si les conditions d’octroi du prêt sont valides (elles sont indiquées pour chaque dossier), le dossier est finalisé, l’argent est transféré à l’emprunteur et le remboursement du prêt démarre selon les échéances définies dans le tableau d’amortissement. Si jamais le dossier n’était pas finalisé à la fin de la période de rétractation, Look&Fin vous rembourse votre versement. J’ai à ce jour placé de l’argent sur 13 dossiers et chacun de ces dossiers a été finalisé comme prévu initialement.
  • Quelques jours plus tard, vous recevez un mail vous confirmant la bonne réception de votre virement.
  • Une fois la période de rétractation terminée, les remboursements sont effectués par l’emprunteur et redistribuer aux particuliers par Look&Fin. Vous recevez chaque mois, sur votre compte en banque, la mensualité prévue dans le tableau d’amortissement que vous retrouverez dans votre espace personnel sur le site Look&Fin. Vous voilà prêt à recommencer sur le prochain dossier 😉

Mon expérience de plusieurs mois et 14 dossiers chez Look&Fin :

Au moment où j’écris ces lignes, cela fait quelques mois que j’ai commencé à utiliser la plateforme Look&Fin pour placer de l’argent en crowdLending.

Voici quelques vues de mon portefeuille actuel :

investirbelge_lookandfin_tableauboard1

Sur ce premier résumé, on retrouve :

  • le rendement moyen brut de l’ensemble de mon portefeuille de 5.96%
  • l’encours de 13.826€ qui est le montant de capital placé restant à ce jour.
  • La catégorie de risque moyenne de mon portefeuille. Avec un profil d’investisseur assez défensif, j’ai pour objectif la catégorie B. Je place donc sur des dossiers A+, A, B et C pour essayer de conserver une moyenne qui me convient. Les catégories de risque sont classées de la moins risquée A+ (taux de +-3% avec capital restant dû garanti) jusqu’à la plus risquée E (taux de +- 11%)
  • le total investi à ce jour 14.500€ (ce total ne tiens pas compte des dossiers qui sont en période de rétractation)
  • le total perçu de 765€ y compris 92€ d’intérêts. Ces chiffres sont nets (calcul après prélèvements fiscaux) et sont les sommes réellement versées sur mon compte bancaire. Pour la fiscalité, voir un peu plus bas.
  • le total restant à percevoir de 14935€ y compris 1108€. Chiffres nets également.

On constate que le total des intérêts à percevoir pour un placement total de 14.500€ sera de 1200€. Soit un rendement de 8.2% sur la durée total des dossiers. Je vous défie de faire cela avec votre compte épargne 😉

Mon objectif est de placer un total de 30.000 euros dans les prochains mois sur la plateforme et ensuite de réinvestir les remboursements perçus sur de nouveaux dossiers afin de maintenir (et augmenter) le capital placé. Je vais ainsi augmenter le nombre de dossier, la diversification et donc réduire les risques. Je vois donc ce type d’investissement comme du long terme.

investirbelge_lookandfin_tableauboard2

Ce graphique résume les mensualités que je toucherais dans les prochains mois/années. Les mensualités évoluent en fonction de chaque nouveau dossier sur lequel vous placez.

investirbelge_lookandfin_tableauboard3

Ce graphique montre votre capital placé au fil du temps. On constate qu’il augmente à chaque placement sur un dossier et redescend ensuite doucement à chaque remboursement.investirbelge_lookandfin_tableauboard4

On retrouve dans ces différents graphiques, un résumé de la diversification en termes de secteurs d’activités, d’usages des fonds, de géographie et de risques.

investirbelge_lookandfin_tableauboard5

Pour terminer, voici un aperçu d’une partie de mon portefeuille actuel (il y a au total 14 dossiers mais je ne vous ai mis que la partie haute du tableau).

On y retrouve le nom du dossier, un lien vers le tableau d’amortissement et les colonnes d’informations sur le nombre de mensualités écoulées et les remboursements effectués. Note pour les fans de Facebook : le pouce vert n’est pas un like mais une indication que le dossier se porte bien 😉 (c’est à dire que l’emprunteur rembourse les mensualités dans les temps).

Fiscalité

Et oui évidemment! Vous êtes imposé sur ces gains! Ne me dites pas que vous avez pensé une seconde que vos gains en crowdlending ne seraient pas soumis à un impôt? 😉

Voici les termes qui s’appliquent : Pour les personnes physiques résidents fiscaux belges, un précompte mobilier libératoire de 30% s’applique et ce quelques soit la nationalité de l’emprunteur.

En clair : Vos gains sont taxés de 30%. C’est Look&Fin qui se charge pour vous de retenir les taxes avant d’effectuer les versements sur votre compte. Cela signifie que les montants que vous recevez de Look&Fin sont nets d’impôt et que vous ne devez pas les indiquer sur votre déclaration d’impôt.

Attention donc qu’il faut soustraire 30% des taux d’intérêts bruts indiqués sur les dossiers Look&Fin. C’est évidemment un peu moins alléchant mais cela reste très bon au vu du risque associé.

Conclusion

Le crowdlending est un investissement comme un autre avec ses avantages et ses inconvénients. Les rendements proposés sont intéressants compte tenu du facteur risque et surtout du travail nécessaire pour réaliser l’investissement. 15 min pour lire le dossier, 3 min pour effectuer le placement et 1 min pour faire le versement initial.

Voici les avantages que j’en retire :

  • Des placements diversifiés avec la possibilité de choisir vous-mêmes les entreprises dans lesquelles vous voulez investir.
  • Des remboursements mensuels. Une partie de vos économies sont en effet bloquées mais vous percevez chaque mois des mensualités de remboursement. Cela ne vous bloque donc pas vraiment pour effectuer d’autres investissements.
  • Des rendements intéressants.
  • Une possibilité de réinvestir les intérêts perçus permettant de profiter d’un fonctionnement de type “intérêts cumulés”. En effet, à chaque fois que je perçois un minimum de 500€ de remboursement (y compris donc des intérêts), je place cette somme sur un nouveau dossier. Je fais donc également fructifier les intérêts.

Le seul inconvénient que j’ai trouvé :

Look&Fin offre une plateforme simple à utiliser avec des interfaces clairs, des dossiers étudiés par une équipe sérieuse et un service clientèle de qualité (j’ai toujours des réponses rapides et claires et un contact très sympa avec leur service client). Avec déjà 6 années d’existence et plus de 50 millions d’euros prêtés sur le site, la réputation de Look&Fin n’est plus à faire.

L’offre de parrainage : 25 € offerts pour un premier investissement de 500 € sur Look&Fin

Look&Fin propose actuellement une offre de parrainage dont les termes sont très simples : Chaque membre (Parrain) de Look&Fin peut inviter des nouveaux membres (Filleuls) à s’inscrire sur le site via un lien de parrainage et chaque nouveau filleul inscrit qui effectue un premier prêt sur la plateforme de minimum 500€ reçoit un virement de 25€ en cadeau.

Si vous souhaitez bénéficier de 25€ offerts, suivez mon lien de parrainage ci-dessous pour réaliser votre inscription.

Quelques explications techniques pour ne pas manquer les 25€ offerts :

  • Une fois que vous aurez cliqué sur le lien, vous serez redirigé vers le site de Look&Fin pour réaliser votre inscription sur cette page :investirbelge_lookandfin_insciptionpage1
  • Sélectionnez “S’inscrire” et encodez vos informations. Vous serez ensuite rediriger vers cette seconde page :investirbelge_lookandfin_insciptionpage2b
  • Veillez bien à cette étape que le code de parrainage est bien indiqué, sans quoi vous ne profiterez pas des 25€ offerts.
  • Notez bien que les 25€ ne vous serons offert qu’après avoir effectué un premier placement de minimum 500€ sur un dossier et pas à l’inscription 😉

Cette offre est limitée dans le temps. Lorsque Look&Fin aura atteint son objectif de nombre de client, l’offre sera retirée.

Cette offre de parrainage est proposée par la société Look&Fin et n’est pas de la responsabilité du site investirbelge.be et de son propriétaire.

Cette article vous a plu ? Vous avez un avis sur d’autres plateformes belges de crowdlending?

Laissez moi un commentaire ci-dessous pour partager votre expérience et merci de partager cet article autour de vous également!

Partagez!
  • 5
    Partages

2 réflexions au sujet de « Le Crowdlending en France et Belgique avec Look&Fin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *